LIRE L'ARTICLE


Pixelliser.
Pour une pragmatique de la disparition

Sophie Houdart

___________________________________________________________________


Résumé
: L’objectif de cet article est de décrire certaines des opérations entreprises par des architectes pour « pixelliser » un bâtiment. Loin d’être utilisé comme une simple métaphore, ou de référer à la seule représentation informatique du bâtiment, le pixel est envisagé comme un élément matériel, ayant des modes d’agir propres qu’il s’agit d’expérimenter et de stabiliser.

Discipline : Anthropologie

Mots-clés : pixel, architecture, Japon, ethnographie, création, matière, agrégation, attachement, atmosphère

Plan :
- Être pixel au Japon
- Les trames de l’expérimentation. Pixels et modes d’agir
- Pixelliser. Un modèle d’attachement

___________________________________________________________________


Pour citer cet article
:
Sophie Houdart, « Pixelliser. Pour une pragmatique de la disparition », Réel-Virtuel, n°1, « Textures du numérique », février 2010.
http://reelvirtuel.univ-paris1.fr/index.php?/revue-en-ligne/s-houdart/

___________________________________________________________________


Présentation de l’auteur
: Anthropologue, chercheure au CNRS et membre du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative, Sophie Houdart s’intéresse aux pratiques d’innovation et de création dans le Japon contemporain. A l’issue d’une première étude portant sur un laboratoire de génétique (La cour des miracles. Ethnologie d’un laboratoire japonais, Ed. CNRS, 2007), elle a travaillé sur les pratiques architecturales (Kuma Kengo. Une monographie décalée, Ed Donner Lieu, 2009) et entreprend aujourd’hui des recherches sur l’art numérique.

Contact mail : sophie.houdart(at)mae.u-paris10.fr

___________________________________________________________________


LIRE L'ARTICLE