LIRE L'ARTICLE


Les nouvelles chimères du quotidien.
Formes hybridées du réel et de l’image
via les smartphones

Elisabeth Magne

___________________________________________________________________


Résumé
: On les appelle communément les smartphones, nouvelle famille de téléphones mobiles géolocalisés et connectés à Internet. L'écart innovant se traduit sur ces petits boîtiers par des fonctionnalités innombrables car ouvrant la boîte de Pandore de la réalité augmentée. L’image virtuelle désormais greffée sur le quotidien en temps réel en modifie les données perceptives car l'objet fabrique un espace poreux, forme chimérique d'une hybridation entre virtuel et réel. Ce que l'on nomme désormais l'infosphère donne à réfléchir sur le remaniement des fondements anthropologiques de nos habitus (voir tout et partout mais aussi être vu) et sur la nécessité philosophique de penser cette mutation. La figure janusienne de ces nouveaux téléphones et des fonctions qu’ils transportent excite et encourage les détournements d’usage et la création de nouveaux espaces portés par le régime de mixité qu’ils fabriquent et où se glissent dorénavant les artistes.

Disciplines : Esthétique, Anthropologie, Arts, Communication, Sciences et techniques

Mots-clés : smartphones ou téléphones intelligents, infosphère, géolocalisation, irtuel, réel, réalité augmentée, hybridation, chimère, contrôle, artiste, mobilité

Plan :
- Les téléphones intelligents, définition et usages
. Smartphones et virtuel
. Smartphones et réalité augmentée
- Géolocalisation : la production d'un nouvel espace hybride
. Exemples d'applications
. Liberté nouvelle ou contrôle omniscient ?
- Une alternative critique et poétique ; art et géolocalisation
- Nomadisme et infosphère

___________________________________________________________________


Pour citer cet article
:
Elisabeth Magne, « Les nouvelles chimères du quotidien. Formes hybridées du réel et de l’image via les smartphones », Réel-Virtuel, n°2, « Virtualité et quotidienneté », mars 2011.
http://reelvirtuel.univ-paris1.fr/index.php?/revue-en-ligne/e-magne/2/

___________________________________________________________________


Présentation de l’auteur
: Elisabeth Magne est maître de conférences en arts plastiques à l'Université Michel de Montaigne / Bordeaux 3. Ses recherches portent sur les modes d'être et de réception de l'image et sur la permanence de formes transhistoriques de l'iconique. Elle interroge la mutation numérique et les nouveaux espaces de l'image tant d'un point de vue esthétique qu'anthropologique. Sous son regard, les jeux vidéo, les dispositifs immersifs, les nouveaux objets/interfaces comme les smartphones.


Contact mail
: elisabeth.magne(at)u-bordeaux3.fr

___________________________________________________________________


LIRE L'ARTICLE