LIRE L'ARTICLE


Enjeux expérientiels
de bugs vidéoludiques

Olivier Robert

___________________________________________________________________


Résumé
: Allant à rebours du présupposé selon lequel tout bug se concevrait uniquement en tant qu’événement négatif au travers d’usages informatiques, cet article tâchera de montrer qu’il est possible de penser la présence de certains bugs d’une toute autre manière. A ce titre, il s’agira de prendre en considération une forme de bug relevant des jeux vidéo et qui, en ne bloquant d’aucune manière l’expérience dans laquelle elle survient, se perçoit à l’horizon d’étonnantes singularités. Nous questionnerons ainsi cette possibilité qu’un bug puisse être autre chose qu’une anomalie contrevenant à tout fonctionnement informatique en général. Dans cette mesure, il nous faudra mettre au jour en quel sens de tels bugs excèdent l’attendu logique des réalités virtuelles de jeux vidéo, jusqu’à pouvoir se comprendre comme autant de libres beautés d’inspiration kantienne. Car, en étant présents pour rien et sans aucune raison dans les jeux vidéo, ces bugs se laisseraient alors expressément entendre en termes de « finalité sans fin » ; en contradiction ontologique, pour ainsi dire, avec ce que doit normalement être l’événementialité de telle ou telle réalité virtuelle.

Disciplines : Esthétique

Mots-clés : jeu vidéo, réalité virtuelle, exploit bug, finalité sans fin, beauté libre

Plan :
- L’événement vidéoludique du bug non-bloquant
- Savoir exploiter ce qu’un bug cause dans une réalité virtuelle
- La beauté possible des bugs vidéoludiques

___________________________________________________________________


Pour citer cet article
:
Olivier Robert, « Enjeux expérientiels de bugs vidéoludiques », Réel-Virtuel, n°4, « Du dispositif à l’imprévu », 2013.
http://reelvirtuel.univ-paris1.fr/index.php?/revue-en-ligne/4-robert/

___________________________________________________________________


Présentation de l’auteur
: Actuellement en doctorat d’Arts plastiques, esthétique et science de l’art à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Olivier Robert écrit une thèse intitulée Phénoménologie de l’expérience vidéoludique sous la direction de Mme Isabelle Rieusset-Lemarié.

Contact mail : olivier.robert.2.0(at)gmail.com

___________________________________________________________________

LIRE L'ARTICLE